URGENCE
1-866-628-5550

Témoignages d’entrepreneurs

Nous avons regroupé sur cette page plusieurs témoignages d’entrepreneurs assurés. Ces chefs d’entreprise ont réussi à régler une situation d’ordre juridique grâce à leur assurance des frais juridique et le service d’assistance téléphonique juridique qui leur est offert.

Quand un client refuse de payer

Alex exploite une petite entreprise de construction. Un différend l’oppose à un client qui refuse de régler une facture et allégue que le travail n’est pas d’assez bonne qualité. L’entreprise étant de taille modeste, Alex ne peut pas se permettre de radier la somme due. Il ne sait pas trop de quelles options il dispose, et craint que le client ne fasse une demande reconventionnelle.

Avant d’amorcer le travail, il avait offert plusieurs options au client et celui-ci avait choisi l’option la moins dispendieuse, même si Alex l’avait averti que cela risquait de ne pas suffire. Alex appelle l’assistance juridique téléphonique de DAS pour expliquer sa situation. Un avocat de DAS est chargé du dossier et mène une défense réussie en ce qui a trait à la demande reconventionnelle, ce qui permet à Alex de recouvrer 5 000 $ en frais impayés. Alex a obtenu 100 % du montant recouvré.

Recouvrer des sommes dues

Kevin possède une entreprise de construction de taille moyenne. Il réalise des améliorations à la propriété d’un client qui refuse de régler la facture de 25 000 $. Cette situation est très difficile pour Kevin, car son entreprise n’est pas encore assez solide pour absorber une telle perte.

Kevin appelle l’assistance juridique téléphonique de DAS pour expliquer sa situation. Il obtient accès à une avocate qui réussit à recouvrer 21 000 $. DAS couvre l’intégralité des frais juridiques, et Kevin peut conserver 100 % de la somme recouvrée.

Régler une situation avec un ex-employé

Catherine est propriétaire d’une entreprise qui est poursuivie pour congédiement injustifié par un ex-employé. L’ex-employé présume avoir été victime de discrimination et réclame des dommages-intérêts pour un montant de 40 000 $.

Catherine est paniquée, car elle sait que son entreprise ne peut se permettre un tel paiement. Elle appelle DAS et un dossier est ouvert. Un avocat membre du groupe d’experts de DAS communique avec l’ancien employé, qui abandonne la poursuite.

Grâce à son contrat DAS Affaires, Catherine économise environ 10 000 $ en frais juridiques.

Litige avec un client insatisfait

Jean possède une petite entreprise qui répare et entretient des bateaux. Un assureur envoie son bateau pour des réparations après une collision, et l’équipe de Jean réalise le travail autorisé par l’assureur. Lorsque le propriétaire du bateau vient le récupérer, il n’est pas satisfait du travail accompli, affirmant que des travaux supplémentaires sont nécessaires.

Jean communique avec l’assureur, qui précise qu’aucune autre réparation n’est approuvée. Quand Jean informe le propriétaire du bateau qu’il ne peut pas réaliser d’autres réparations, le propriétaire se fâche et refuse de sortir son bateau de l’atelier. Jean est forcé d’entreposer le bateau à ses frais et de refuser des clients prêts à payer pour utiliser l’espace occupé par le bateau du client mécontent. Jean perd de l’argent et ne sait pas vraiment de quelles options il dispose. Il appelle DAS et un dossier est ouvert.

DAS nomme un avocat au dossier et celui-ci envoie une mise en demeure au propriétaire du bateau indiquant que s’il ne vient pas le récupérer, le bateau sera vendu afin de recouvrer les pertes. Suite à la mise en demeure et après quelques négociations, le propriétaire du bateau vient le récupérer, et Jean obtient 17 000 $ en frais d’entreposage en souffrance.

Sans son contrat d’asssurance de protection juridique DAS, Jean aurait dû payer des frais juridiques de 15 000 $ simplement pour exercer ses droits.

Négocier avec un ancien employé

Shirley est propriétaire d’un restaurant. Pendant plusieurs semaines, un de ses employés a du mal à effectuer certaines tâches en raison d’un problème de santé. Elle fait de son mieux pour respecter les capacités de l’employé, mais ce dernier refuse de se présenter au travail et décide finalement de démissionner.

Peu de temps après, Shirley est informée que cet ancien employé lui réclame 350 000 $ pour cause de congédiement injustifié et de milieu de travail hostile. Ne sachant pas comment réagir à cet avis, Shirley contacte l’assistance juridique téléphonique de DAS pour en savoir plus sur les allégations de congédiement injustifié et obtenir des renseignements sur la marche à suivre.

L’avocat nommé par DAS pour s’occuper du dossier de Shirley répond à toutes ses questions, lui explique en détail les étapes du processus et réussit à négocier un règlement de 20 000 $ avec l’ancien employé.

Comme elle n’a pas eu à engager son propre avocat grâce à son contrat d’assurance de protection juridique DAS, Shirley évite également de payer des frais juridiques additionnels de 8 500 $.

Source : DAS Canada

Vous avez déjà des vécu des situations similaires à ces témoignages d’entrepreneurs assurés ? Découvrez l’assurance des frais juridiques pour les entrepreneurs et PME.

Contacter un conseiller Je le veux